Oui, avant-gardisme, une idée du cubisme avant l'heure, du collage. Le peintre songeait même à un concept d'installation : une toile doit se mettre en rapport avec un miroir pour que le regardeur puisse découvrir le visage qui se dessine. Un amas d'animaux cuisinés à regarder dans un miroir ressemble à la mise en abîme : comme un miroir dans un miroir.

En attendant de vous en dire plus : une galerie d'images... La dernière image correspond au décor d'une assiette qui n'est pas de Arcimboldo mais dont l'esprit de collage rejoint le peintre, une assiette très surprenante.

Scan 6.jpeg Scan 2.jpeg Scan 1.jpeg Scan.jpeg Scan 3.jpeg